Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

La Mort dans la peau (Trilogie Jason Bourne)

La Mort dans la peau (The Bourne Supremacy) est un film d'action américain de Paul Greengrass, sorti en 2004. Il fait partie de la trilogie qui débute par la Mémoire dans la peau (2002) et se termine par La Vengeance dans la peau (2007).

 

Jason Bourne - La mort dans la peau 1

 

 

Synopsis

 

Cela fait deux ans que Jason Bourne et son amie Marie Elena Kreutz sont recherchés par la CIA, qui pense que Jason Bourne a tué plusieurs personnes. Dans la ville de Goa en Inde, Jason et Marie sont poursuivis par un agent des services secrets. Par malheur, Marie se fait tuer par l'agent. Jason met en application sa menace et compte bien se venger...

 

Jason Bourne - La mort dans la peau 5

 

Jason Bourne - La mort dans la peau 2

 

Jason Bourne - La mort dans la peau 3

 

Jason Bourne - La mort dans la peau 4

 

Jason Bourne - La mort dans la peau 7

 

Jason Bourne - La mort dans la peau 6

 

Mon avis

 

Un second volet largement à la hauteur du premier film. Avec une intrigue haletante, des scènes d'actions encore plus spectaculaires que le précédent opus et des courses poursuite en voitures phénoménales, Paul Greengrass nous offre un très bon thriller digne de ce nom. Les lieux de tournages sont vraiment ahurissants et la logistique pour ce film a du être difficile. La Mort dans la Peau ne nous laisse aucun répit alors que les fils de l'intrigue se démèlent. Au final ce deuxième épisode nous confirme que cette saga est largement capable de faire de l'ombre à sa saga concurrente, James Bond, en ayant sa propre identité.

 

 

Scénario / Histoire :

4/5

Image / Effets spéciaux :

4/5

Bande sonore :

4/5

Acteurs / Personnages :

4/5

NOTE GLOBALE :

16/20

 

 

Fiche technique

 

 

Titre :

La Mort dans la peau

Titre original :

The Bourne Supremacy

Réalisation :

Paul Greengrass

Scénariste :

Tony Gilroy

Producteur :

Frank Marshall, Paul L. Sandberg, Patrick Crowley

Production :

Universal Pictures, MP Theta Productions

D'après l'œuvre de :

Robert Ludlum

Compositeur :

John Powell

Photographie :

Oliver Wood

Costumes :

Dinah Collin

Décors :

Dominic Watkins

Monteur :

Christopher Rouse

Pays d'origine :

États-Unis

Genre :

Espionnage

Durée :

109 minutes

Budget :

75 millions de $

Dates de sorties :

Etats-Unis : 23 juillet 2004

France : 8 septembre 2004

 

 

Distribution

 

 

Matt Damon :

Jason Bourne

Franka Potente :

Marie

Brian Cox :

Ward Abbott

Julia Stiles :

Nicky

Karl Urban :

Kirill

Gabriel Mann :

Danny Zorn

Joan Allen :

Pamela Landy

Marton Csokas :

Jarda

Tom Gallop :

Tom Cronin

John Bedford Lloyd :

Teddy

Ethan Sandler :

Kurt

Michelle Monaghan :

Kim

Karel Roden :

Gretkov

Tomas Arana :

Martin Marshall

Oksana Akinshina :

Irena Neski

Jevgeni Sitochin :

Monsieur Neski

Marina Weis-Burgaslieva :

Madame Neski

Tim Griffin :

John Nevins

 

 

Autour du film

 

En 2002, avec le succès international de La Mémoire dans la peau, une suite s'imposa très vite dans l'esprit des producteurs. Frank Marshall explique : "Nous avions fait un film d'espionnage intellectuel, un thriller parano d'un style inédit. Le casting à contre-emploi de Matt Damon se révéla un choix idéal. Avec lui naissait un nouveau héros d'action si passionnant, si déroutant, que nous avons eu envie de poursuivre son histoire".

 

La Mort dans la peau est l'adaptation du deuxième roman du cycle Jason Bourne écrit par Robert Ludlum. Cet ouvrage a été édité en 1986 et a figuré pendant 25 semaines sur la liste des best-sellers du New York Times.

 

La production établit ses quartiers aux légendaires studios de Babelsberg à Berlin et sillonna la ville pour capter au mieux sa diversité et ses contrastes.
C'est au coeur de l'ancien Berlin-Est, sur le pont de la Friedrichstrasse, que fut tournée l'évasion de Bourne. La séquence de la maison de verre de Jarda fut réalisée dans le faubourg de Wannsee, et une partie de la poursuite finale à Postdam. L'Ostbanhof (gare de l'Est) berlinoise servit de réplique à une gare moscovite, et deux des quatre aéroports de Berlin furent également mis à contribution.

 

Le réalisme des cascades automobiles tient à l'usage du Go Mobile, une plate-forme motorisée, fabriquée par la firme Go Stunts, Inc., qui surpasse aisément les voitures-travelling d'antan. Sur ce châssis à hauteur, largeur et longueur variables, on peut simuler les déplacements de n'importe quel type de véhicule. L'équipe de production dispose ainsi d'une liberté totale dans le positionnement de la caméra et d'une multitude d'angles sur le conducteur.

 

Outre plusieurs mois de mise en forme et d'entraînement au combat, Matt Damon, Karl Urban et plusieurs de leurs partenaires reçurent une initiation spéciale au maniement d'armes. L'acteur principal confie : "Lorsque Jason décide de prendre les armes, il fallait que celles-ci soient un prolongement naturel de son bras. Pour arriver à ce degré d'automatisme, je me suis longuement entraîné à Los Angeles avec un expert du S.W.A.T.".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article