Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Quantum of Solace

Quantum of Solace est la 22e aventure cinématographique de James Bond. Le film est réalisé par Marc Forster.


L'action commence une heure après les événements racontés dans Casino Royale. Le film est sorti le 31 octobre 2008 en France.




Site officiel : Quantum Of Solace

 

Synopsis

 

Trahi par Vesper Lynd, la femme qu'il aimait, 007 lutte contre l'envie irrépressible de faire de sa dernière mission une affaire personnelle. Déterminés à découvrir la vérité, James Bond et M interrogent M. White, capturé par Bond. Celui-ci révèle que Vesper était victime de chantage d’une organisation bien plus complexe et dangereuse que l’on ne s’imaginait : il s'agirait bel et bien d'une organisation criminelle dont fait partie Dominic Greene, un puissant homme d'affaires voulant s'approprier les ressources naturelles de la Terre.


 

Mon avis

 

Un film très bien réalisé avec un scénario et de l'action montrant un peu plus le conté sombre de 007. Daniel Craig a vraiment sa place dans le costume de James Bond. Mathieu Amalric est vraiment très bon en méchant, encore un frenchie à Hollywood ! Dès la première minute, on est plus qu'un spectateur dans une salle obscure, on devient acteur tellement l'action omniprésente du film vous projète à l'intérieur.

 

Fiche technique

 

Titre :

Quantum of Solace : L'Essence De La Vie

Réalisation :

Marc Forster

Scénario :

Neal Purvis, Robert Wade et Paul Haggis

Producteurs :

Barbara Broccoli et Michael G. Wilson

Production :

Metro Goldwyn Mayer (MGM), Eon Productions Ltd et Columbia Pictures

Photographie :

Roberto Schaefer

Montage :

Matt Chesse et Richard Pearson

Décors :

Dennis Gassner

Costumes :

Louise Frogley

Musique :

David Arnold

Durée :

1h48

Budget :

230 millions de $

Dates de sortie : 

France : 31 octobre 2008 

Etats-Unis : 14 novembre 2008

 

Distribution

 

Daniel Craig (VF: Eric Herson-Macarel) :

James Bond

Olga Kurylenko (VF: Olga Kurylenko) :

Camille Montes

Mathieu Amalric (VF: Mathieu Amalric) :

Dominic Greene

Gemma Arterton (VF: Chloë Berthier) :

Strawberry Fields

Anatole Taubman (VF: Anatole Taubman) :

Elvis

Joaquin Cosio (VF: Emiliano Suarez) :

le Général Medrano

Jesus Ochoa :

le Lieutenant Orso

Giancarlo Giannini (VF: Michel Papineschi) :

René Mathis

Judi Dench (VF: Nadine Alari) :

M

Jesper Christensen (VF: Jean-Bernard Guillard) :

M. White

Jeffrey Wright (VF: Jean-Louis Faure) :

Felix Leiter

Rory Kinnear (VF: Xavier Fagnon) :

Bill Tanner

Neil Jackson :

M. Slate

Fernando Guillén Cuervo (VF: Diego Asensio) :

Le chef de la police bolivienne

David Harbour (VF: Bernard Metraux) :

Gregg Beam

Tim Pigott-Smith (VF: Jean-Claude Balard) :

Ministre des Affaires étrangères

Simon Kassianides (VF: Omar Yami) :

Yusuf

Stana Katic (VF: Lydia Cherton) :

Corinne Veneau

Rossana Uribe :

La femme du président bolivien

Oona Chaplin :

La réceptionniste de l'hôtel

 

Autour du film

 

Quantum of Solace, 22e volet de la saga James Bond, est la suite de Casino Royale. C'est la première fois dans la saga 007 qu'un film commence dans la directe continuité du précédent. Alors que le 21e épisode se clôturait sur la trahison de Vesper Lynd (Eva Green), on retrouve, dans Quantum of Solace, la suite de l'histoire. Le film débute une heure après la fin du premier. James Bond découvre que la femme qu'il aimait était sous l'emprise d'une organisation bien plus complexe et dangereuse que ce qu'il aurait pu imaginer : son objectif, retrouver les coupables et venger la mort de sa femme.

 

Le producteur Michael G. Wilson explique le titre -mystérieux au premier abord- Quantum of Solace : "Le titre du film vient d'une nouvelle de Ian Fleming et signifie dans le contexte de cette histoire qu'une relation ne peut être sauvée que si la confiance est restaurée entre les deux parties. "Quantum" signifie quantité et "Solace" consolation, réconfort. Le titre exprime donc l'idée qu'il faut partager ses souffrances pour trouver une issue heureuse et se réconcilier avec les gens. Dans le film, Quantum of Solace fait référence à deux choses : tout d'abord au fait que Bond cherche à se consoler de la perte de Vesper, et ensuite à Quantum, l'organisation criminelle qu'il va devoir combattre."

 

Le tournage de Quantum of Solace s'est déroulé aux quatre coins du globe, des studios londoniens de Pinewood à la Bolivie, en passant par le Mexique, l'Italie, le Chili et l'Autriche. Daniel Craig est particulièrement enthousiaste sur le sujet : "Ce film a été tourné dans bien plus de pays que n'importe quel autre film de la franchise. C'est un aspect important des James Bond, ils doivent faire voyager le spectateur et lui montrer des lieux excitants qui vont lui faire voir le monde autrement. Quand j'étais gamin, les films de James Bond me transportaient dans un autre univers... Chaque nouvelle aventure se déroulait dans des lieux incroyables et montrait à quel point le monde est merveilleux, vaste et varié. Nous avons fait la même chose avec Quantum of Solace... et bien plus encore."

 

Quantum of Solace est annoncé par la production comme deux fois plus spectaculaire que Casino Royale. Daniel Craig, qui s'est entraîné pour effectuer le maximum de cascades lui-même, raconte : " Nous avons beaucoup travaillé parce qu'un film comme celui-ci est très exigeant. D'une certaine façon, c'est encore un peu nouveau pour moi ; pour être certain de ne pas se blesser il faut beaucoup s'entraîner et répéter les cascades le plus possible. Elles sont complexes et dangereuses, tout doit donc être parfait, à la fois pour notre sécurité et pour la qualité du spectacle."

 

Plus de 200 000 balles à blanc ont été achetées pour les entraînements, les répétitions et le tournage de Quantum of Solace. Par ailleurs, afin de résister à l'atmosphère chaude et humide de Colon au Panama, l'équipe du film buvait pendant le tournage plus de 1000 bouteilles d'eau par jour !

 

Durant le tournage de Quantum of Solace, la célèbre Aston Martin de James Bond a terminé sa course au fond du lac de Garde, dans le Nord de l'Italie. Le conducteur, chargé d'amener le véhicule sur les lieux du tournage au petit matin, a perdu le contrôle de la voiture : secouru par les pompiers, il s'en est tiré avec quelques contusions. Plus de peur que de mal donc, sauf pour l'automobile de 007. Quatre jours plus tard, nouvel accident, plus grave cette fois : la voiture utilisée par deux cascadeurs a percuté le camion de tournage puis un mur. L'un des deux hommes a été emmené en réanimation dans un état sérieux à l'hôpital Borgo Trento de Vérone.

 

Le tournage de la scène finale de Quantum of Solace, tournée dans les studios londoniens de Pinewood, a duré douze jours et a nécessité pas moins de 54 explosions.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
en effet il parait qu'ils sont géniaux le film et l'acteur
Répondre
S
<br /> Oui c'est vrai.<br /> <br /> <br />
N
J'aime bien les james bond même si parfois certaines scènes sont prévisibles
Répondre
J
Passionnant ton site !!!Bravo pour la version ch'ti.
Répondre
N
je ne l'ai pas encore vu, mais la bande annonce  me donne envie.bonne soirée
Répondre
T
Je vous remercie de m'avoir acceptée dans votre communauté. Bonne soirée
Répondre