Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sebiwan dans les étoiles

Fan de cinéma, vous trouverez ici des news, des bandes annonces, des fiches de films mais également l'actu des séries TV.

Benjamin Gates et le Trésor des Templiers

Benjamin Gates et le Trésor des Templiers (National Treasure : The Treasure of the Templiers en version originale) est un film américain réalisé par Jon Turtletaub sorti en 2004.

 

 

Site officiel : Benjamin Gates et le Trésor des Templiers


Synopsis

 

Perdu depuis plus de 200 ans, le trésor des Chevaliers du Templier fait partie de ces mythiques légendes. Ben Gates, archéologue et aventurier, se lance à la recherche de ce trésor qui a hanté les pensées de sa famille et de ses descendants depuis des générations. Mais il n'est pas le seul intéressé.
Gates et son meilleur ami Riley Poole, expert en informatique, partent en exploration sur le continent Arctique et découvrent que le premier indice menant au trésor est caché dans le document le mieux gardé au monde, la Déclaration d'Indépendance.
Dans une course contre le temps, ils doivent voler le document si précieux, décoder la carte cachée, semer le FBI, et éviter d'être tués par Ian Howe, un riche aventurier anglais. Et ce n'est que la première étape de cette chasse au trésor.

 

 

Mon avis

 

Entre Indiana Jones et Tomb Raider, Benjamin Gates et le Trésor des Templiers est un film à voir car il mêle histoire et action. Les différents indices recherchés par Benjamin Gates apportent un petit plus car on est vraiment dans le film. Action et humour sont au rendez-vous. Un bon moment a passé.

 

Fiche technique

 

Titre original :

National Treasure : The Treasure of the Templiers

Titre français :

Benjamin Gates et le Trésor des Templiers

Réalisation :

Jon Turtletaub

Scénario :

Jim Kouf, Oren Aviv, Cormac Wibberley, Charles Segars, Marianne Wibberley

Producteur :

Jon Turteltaub, Jerry Bruckheimer et Christina Steinberg

Production :

Walt Disney Pictures, Touchstone Pictures, Jerry Bruckheimer Films et Saturn Films

Musique :

Trevor Rabin

Photographie :

Caleb Deschanel

Monteur :

William Goldenberg

Genre :

Aventure, action

Durée :

2h10

Dates de sortie :

19 novembre 2004 aux Etats-Unis

22 décembre 2004 en France

 

Distribution

 

Nicolas Cage (VF : Dominique Collignon-Maurin) :

Benjamin Gates

Justin Bartha (VF : Jérémy Prevost) :

Riley Poole

Diane Kruger (VF : Diane Kruger) :

Abigail Chase

Sean Bean (VF : François-Éric Gendron) :

Ian Howe

Jon Voight (VF : Michel Fortin) :

Patrick Henry Gates

Harvey Keitel (VF : Bernard Tiphaine) :

Peter Sadusky

Christopher Plummer (VF : Marc Cassot) :

John Adams Gates

 

Autour du film

 

Ce film mêle l'histoire des premières décennies des États-Unis avec les mystères et rumeurs sur un trésor caché par des membres de l'Ordre du Temple (les Templiers) ou par des francs-maçons. Il brode cette quête au trésor autour de l'appartenance de plusieurs délégués au Congrès de Philadelphie.

 

Soucieuse d'un certain réalisme, la production a fait appel à des chasseurs de trésor afin de "mieux comprendre leur état d'esprit". Parmi eux, des cryptographes et des casseurs de codes, qui ont élaboré les énigmes que doit résoudre Benjamin Gates. Par ailleurs, des experts en stratégie criminelle ont contribué à élaborer un plan réaliste pour voler la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis.

 

Les mesures de sécurité sont devenues draconiennes aux Etats-Unis depuis les attentats du 11 septembre 2001. L'équipe du film, qui souhaitait tourner au coeur même des hauts lieux de l'histoire américaine -tels le Capitol et le Lincoln Memorial à Washington, la Bibliothèque du Congrès, l'Independance Hall à Philadelphie- a été obligée de négocier des autorisations de tournages dans ces lieux surprotégés.

 

 

Il est important de remarquer que le lien fait entre le sceau des États-Unis (la pyramide surmontée d'un œil) et la franc-maçonnerie n'a jamais été prouvé. Lors de la conception du sceau, l'image de l'œil dans le triangle pour représenter Dieu a ete imaginé par Pierre du Simitiere (non franc-maçon) et la pyramide non terminée a été suggérée par Francis Hopkinson (pas franc-maçon non plus). Seul Benjamin Franklin l'était mais il ne fut pas l'un des concepteurs finaux.

 

Né à l'époque des croisades en Terre Sainte, l'Ordre des Templiers fut fondé en 1118, mais il faudra attendre dix ans pour que l'Ordre, soutenu par Saint Bernard, soit reconnu par l'Eglise de Rome. Vêtus d'une robe ornée d'une grande croix pattée rouge, ses membres sont de plus en plus nombreux: moins de vingt ans après sa création, l'Ordre compte environ 4000 membres. Bâtisseur de génie, militaire, commerçant, puissance maritime, L'Ordre des Templiers devient incontournable, à tel point qu'il fait de l'ombre au Roi de France lui-même. Le 13 octobre 1307, ce dernier décide de faire arrêter tous les membres de l'Ordre, sous l'inculpation d'hérésie, de profanation et d'idolâtrie. Le Grand Maître de l'Ordre, Jacques de Molay, est lui-même arrêté. Il périt sur le bûcher, le 19 mars 1314, scellant les destin des Templiers; non sans avoir maudit le souverain et sa descendance. Tous mourront d'ailleurs dans d'étranges circonstances. Ainsi naquit la légende...

 

L'œil dans le triangle représentant Dieu est présent durant toute la Renaissance bien avant l'existence de la franc-maçonnerie. Quant à la pyramide non terminée elle représente la nouvelle nation des États-Unis conçue, comme les pyramides d'Égypte, pour durer des siècles. Les 13 rangées de pierres représentent quant à elles les 13 colonies d'origine.

 

Enfin la mention novus ordo seclorum signifie nouvel ordre des âges et non nouvel ordre mondial.

 

La même année, d'autres œuvres d'auteurs américains ont usé des Templiers et des francs-maçons dans leurs intrigues : le roman à succès Da Vinci Code de Dan Brown.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
nicolas cage joue tout merveilleusement bien ; je suis fanpetite devinette demain samedi sur mon blog ; si le coeur t'en dit..bizzzzzzzzzzzzzz
Répondre
L
Merci pour cet article passionnant sur ce film que j'ai adoré. Bises
Répondre
S
J'adoooooooore ce film, je l'ai vu plusieurs fois.GROS BISOUSet bon week-end
Répondre